• phone 01 42 74 07 18
    |
  • Home
  • /News
  • /Expérience de soins dentaires en Hongrie de Céline
Expérience de soins dentaires en Hongrie de Céline

Expérience de soins dentaires en Hongrie de Céline

C’est avec grand plaisir que nous avons reçu aujourd’hui le témoignage de Céline. Ayant des problèmes dentaires complexes depuis un très jeune âge, Céline a finalement retrouvé son magnifique sourire en nous confiant son projet de soins dentaires à Budapest.

Je suis âgée de 44 ans. Je fais partie de cette génération qui n’a pas eu de traitement d’orthodontie. Mes dents ont poussé avec la place qu’il y avait, même si quelques extractions ont été faites, cela n’a pas été suffisant pour permettre d’avoir une dentition harmonieuse. J’avais une dent sur le coté droit, qui poussait au niveau de la gencive, les incisives étaient en avant et se croisaient. J’étais complexée. A l’âge de 18 ans, j’ai eu une carie sur l’une des incisives. La dévitalisation qui a été faite sur cette dent a rosé la dent. De ce moment, c’était devenu compliqué de sourire et particulièrement complexant.

Dès que j’ai pu travailler, j’ai fait en sorte de financer mon projet dentaire. Mes incisives ont été taillées pour recevoir un bridge. La dent qui sortait sur le côté a été extraire, et deux autres dents de devant ont été également taillées. J’ai reçu au final un bridge de 5 dents.

J’ai fait une première infection près d’un an après la pose. Une incision au niveau de la gencive a été pratiquée puis les années ont passé…20 ans. J’ai consulté de manière régulière le cabinet du dentiste. Des soins ont été pratiqués, voire refaits et encore re refaits…

J’ai commencé à ressentir une douleur au niveau du bridge (au dessus). J’ai consulté mon dentiste, qui a constaté qu’au niveau de la radio se posait un problème d’infection. Il m’a alors orienté vers un confrère plus spécialisé.

Le rendez vous pris, j’ai passé exactement 7 mns dans le cabinet de ce spécialiste pour l’entendre me confirmer que j’avais une infection au dessus du bridge, qu’il fallait tout enlever, arracher les moignons et poser 5 implants pour la modique somme de 12000 €. A cela, il a cru bon d’ajouter qu’il ne garantissait pas la durée de vie de ces implants au cas ou j’aurai un cancer, ce qui fragiliserait l’organisme etc…. L’autre solution était la pose d’un appareil amovible…à 44 ans !!!

J’ai consulté un autre spécialiste en implantologie. Celui-ci a été plus dans la nuance. Nous nous sommes vus à 3 reprises, la première pour que je lui expose mon problème, la deuxième pour faire une radio 3D à 130 € non remboursé et enfin la 3 ème fois pour qu’il effectue un devis. J’ai payé une consultation à chaque fois, sans qu’aucun travail n’ait été engagé.

Il m’a proposé le traitement d’une dent infectée et la pose d’un implant, y compris les couronnes pour remplacer le bridge. Coût total 8500 €. La prise en charge sécurité sociale et mutuelle me permettait d’obtenir 3000 € soit 5500 € à financer.

A ce moment, j’ai pris l’initiative d’aller sur le net, j’avais vu des reportages sur la qualité du travail fait par des dentistes hongrois. Le plus difficile étant de savoir à qui s’adresser. J’ai commencé à surfer, à aller sur les forums, puis je me suis dirigée vers un intermédiaire français (Europe Dentaire) à qui j’ai envoyé ma radio panoramique comme il le proposait.

Très rapidement, j’ai reçu 4 propositions de traitement de 3 praticiens différents, dont 2 du même dentiste, qui était certes le plus cher mais qui pointait mon problème d’infection et qui restait lui aussi sur le fait de préserver de ce que j’avais et non sur l’extraction.

A partir de ce moment, j’ai souhaité affiner et prendre plus de renseignement sur ce praticien. J’ai pu comprendre que le choix des praticiens était fait par rapport à un cahier des charges établis par cette société français et que des visites avaient été organisées sur place pour évaluer dans quelles conditions ces dentistes travaillaient. Les patients qui avaient pu être soignés par ces praticiens ont été suivis afin d’évaluer la qualité du travail, sur du long terme. Des informations sur le cursus de chacun étaient fournies et un échange avec Mr Hollenbeck de Europe Dentaire a suffit à me rassurer. Celui-ci avait pointé, à juste titre, le travail effectué sur le long terme par les dentistes hongrois, il m’a parlé des techniques utilisées, de l’écoute, de l’accompagnement etc… Bien sur, ce ne sont que des mots, mais j’ai eu envie de faire confiance, son discours a su me convaincre et j’avais vraiment été déçue par l’attitude des quelques spécialistes rencontrés en France ou l’aspect psychologique est peu ou pas pris en compte.

J’ai donc accordé ma confiance au Docteur Mercz qui, selon Monsieur HOLLENBECK, était en capacité de traiter ma problématique par rapport à ses compétences spécifiques.

La plupart des échanges se sont faits par mail ou par téléphone. J’avais la possibilité d’aller à Paris pour un diagnostic complet que je n’ai pas fait. J’ai reçu mon devis pour des soins similaires à ceux que je devais pratiquer en France, avec en plus, un rattrapage de tous les plombages « anciens » par de la résine. Au niveau des couronnes proposées, j’ai choisi du Zircone, ce qui est le plus cher et la pose d’un implant pour 4100 €. Soit une économie de plus de 50 %.

Ce qu’il faut savoir c’est que les soins dentaires effectués dans l’union européenne ne nécessitent pas de demande préalable auprès de la sécurité sociale et sont pris en charge au même titre que des soins effectués en France. Ma prise en charge sécurité sociale et mutuelle restait donc à 3000 €, soit 1100 € de ma poche au lieu de 5500 € en France.

Je suis donc partie en Hongrie pour un premier séjour de 5 jours sur place. J’ai été accueillie par un chauffeur spécialement mandaté par la clinique qui est venu nous chercher et nous a déposé là où nous souhaitions. Le premier jour des soins, l’interprète est venue me chercher devant le logement que j’occupais pour m’emmener faire les radios puis nous sommes allés à la clinique. J’ai rencontré le Docteur Mercz et son équipe composée de dentistes et d’assistantes. Le lieu était propre, agréable, spacieux et rassurant, déjà à ce stade.

Puis le diagnostic a été fait avec le médecin qui prend le temps pour discuter avec le patient. Ce temps a été très appréciable. L’interprète est tout le temps présente durant les soins et l’ensemble des personnes travaille dans une ambiance décontractée. On ne ressent pas de stress.

Bien qu’il y ait eu une pose d’implant, je n’ai eu aucune douleur. Ils m’ont donné des antibiotiques. Je craignais de rester sans dent une fois que le bridge aurait été enlevé. Je suis toujours repartie avec des dents provisoires même après la pose de l’implant.

Chaque soin a pris du temps, au minimum 1 heure et j’ai pu apprécier la quête du travail bien fait. Les techniques utilisées même s’il me serait difficile de développer en tant que profane, sont des techniques que je n’ai jamais vu utilisées en France.

Je suis donc retournée chez moi après ces 5 jours et je suis repartie en Hongrie 3 mois plus tard, afin de respecter le temps de cicatrisation.

Le deuxième séjour a été plus long 7 jours sur place et un weekend soit 10 jours. Il s’agissait de prendre les empreintes et de faire au mieux pour la création des nouvelles couronnes sur les moignons de devant et sur l’implant, de traiter les caries, de traiter et refaire le traitement des anciens plombages et remplacer par de la résine. 3 rencontres avec le prothésiste ont été nécessaires avec des essais qui étaient faits et qui permettaient d’échanger, d’affiner. Je suis partie le jour convenu avec de nouvelles dents et les infections traitées.

Par rapport à mon expérience, je recommande vivement ce déplacement, qui d’une part permet une prise en charge effective et des traitements qualitatifs, d’autre part qui ne coûte pas cher. J’ai réglé 80 € d’avion (Ryanair) pour chaque séjour. J’avais choisi un appartement via Airbnb aux environs de 200 € pour 7 jours la première fois et 250 € pour 10 jours la deuxième fois. Le coût de la vie sur place est moins cher qu’en France. De plus, cela permet de visiter une capitale qui est très jolie. L’économie totale est réelle et encore une fois pour un travail de qualité, où l’on prend le temps d’échanger avec vous.

Je remercie Charlotte, Luc, Monsieur HOLLENBECK et toute l’équipe dentaire du Docteur Mercz et le Docteur pour leur travail quotidien qui s’attache à redonner le sourire à ceux qui l’avaient perdu.

Cordialement

Céline